Météo-France Illustration océan - © GettyImages

GettyImages

Journée mondiale de l’océan : un écosystème crucial et vulnérable

08/06/2020

Les océans couvrent 71 % de la surface de la Terre. L'océan joue un rôle crucial dans les équilibres terrestres. En échangeant de manière continue avec l'atmosphère, il est au cœur de notre système climatique. En absorbant la chaleur, l'océan a un important effet modérateur sur le climat et ses changements. Il est aussi particulièrement vulnérable au réchauffement climatique global et à l'augmentation du contenu atmosphérique des gaz à effet de serre.

Le niveau global moyen de la mer a augmenté d'environ 15 cm au cours du XXe siècle. Cette hausse du niveau marin s'accélère, et pourrait atteindre jusqu'à 1,10 m en 2100 si les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas fortement réduites.

Atlantique : Météo-France partenaire du projet Triatlas

Météo France est partenaire du projet TRIATLAS (South and Tropical Atlantic climate-based marine ecosystem prediction for sustainable management).
Ce projet, financé par le programme européen H2020, a pour but de contribuer à la gestion durable des activités humaines affectant les écosystèmes marins dans l'océan l'Atlantique et notamment soutenir « l'économie bleue » des pays riverains. L'objectif est de fournir des connaissances sur l'état actuel des écosystèmes marins de l'Atlantique tropical et de l'Atlantique sud, et de prévoir les changements futurs pouvant les impacter. Sur ces zones en effet, la communauté scientifique manque de connaissances en comparaison avec l'Atlantique nord.

Pour y parvenir, le projet TRIATLAS combine  :
    • observations de l'écosystème,
    • prévisions des écosystèmes basées sur le climat,
    • informations sur l'évolution future des services socio-économiques et écosystémiques.

Dans le cadre de ce projet, Météo-France est en charge d'évaluer la prévisibilité et le changement climatique des principaux facteurs climatiques et biogéochimiques déterminants pour les écosystèmes marins (tels que la température de l'eau). L'établissement fournit également aux divers parties prenantes concernées des prévisions et des scénarios multi-modèles à l'échelle saisonnière ou décennale, ainsi que les incertitudes associées pour les principaux facteurs climatiques et biogéochimiques.

Retrouvez plus d'informations sur https://triatlas.w.uib.no/ et sur la plateforme AANChOR (pour la coopération internationale de la recherche et initiatives sur l'océan Atlantique).

hello world
'568464'